Poser sa toiture de véranda en 10 étapes

Publié le par Valérie

Monter soi-même sa toiture de véranda (ou pergola) en 10 étapes

Les toitures de véranda en polycarbonate offrent de nombreux avantages : résistance, isolation, esthétisme et luminosité. Cependant, le montage d’une telle véranda n’est pas toujours aussi simple qu’il n’y parait. C’est pourquoi nous vous avons rédigé un article tutoriel à l’aide de nos experts !

Les matériaux nécessaires :

  • Plaques de polycarbonates alvéolaires
  • Profilés inférieurs et supérieurs de faîtière
  • Profilés tubulaires intermédiaires et de rives
  • Adhésifs anti poussières, obturateurs et arrêts de plaque (fournis avec les kits de jonctions et rives)
  • Chevilles à frapper
  • Vis à empreinte 6 pans
  • Joint simple lèvre, joint à 3 lèvres et petits joints
  • Ruban adhésif de masquage
  • Mastic silicone 

Schéma de présentation des matériaux

Les outils dont vous pouvez avoir besoin :

  • Escabeau
  • Equerre – Mètre – Crayon
  • Niveau à bulle
  • Perforateur et forêts (béton) pour fixer la faitière sur le mur et les poteaux sur le sol (métal) pour percer les profilés. Taille idéal du forêt ?
  • Visseuse
  • Scie à métaux avec une boîte de coupe
  • Meuleuse d’angle avec disque pour inox (disque très fin 1,6mm)
  • Pistolet à mastic (joints silicones)
  • Tournevis 
  • Clé allen (aussi appelée clé BTR ou clé HC)
  • Maillet

Vos outils étant préparés, vous pouvez procéder au traçage au crayon de l’implantation de votre véranda ou de votre pergola. Cela vous permettra d’avoir des repères et de monter plus facilement votre projet.

Pose des profilés :

Étape 1 : Choisir ses profilés

Vous devez d’abord savoir si vous prévoyez d’installer une ossature ou non.

Si c’est le cas , vous pouvez choisir des profilés destinés à une ossature existante (le modèle Profil T).

En revanche, pour des toitures sans ossature, utilisez des profilés plus rigides. Ceux-ci peuvent alors être porteurs jusqu’à 3,50 m (le modèle Tube 60) ou 4,50 m (le modèle Tube 121). Au delà de ces distances, il est impératif de disposer d’un appui intermédiaire.

Tube 60 véranda

Tube 60 (étape 4 et 5) + Capot (étape 8)

Tube 121 véranda

Tube 121 (étape 4 et 5) + Capot (étape 8)

A noter que l’ensemble Profil T + Capot est le même quelle que soit l’épaisseur des plaques, c’est la longueur de la vis de serrage qui changera à chaque fois.

Profil T véranda

Profil T (étape 4 et 5) + Capot (étape 8)

Étape 2 : Choisir et calculer la pente de toit

Pour calculer votre pente de toit, reportez la hauteur de la traverse basse sur le mur d’appui, puis rajoutez la longueur les séparant multipliée par le pourcentage souhaité.

Par exemple, 3 mètres multipliés par 20 (pour une pente à 20%) égale 60. Il faut donc rajouter 60cm à la hauteur sur le mur d’appui.

Pour l’écoulement des eaux, il est indispensable de respecter une pente d’au minimum de 10%.

Étape 3 : Préparer et fixer la faîtière inférieure

Positionnez la faîtière inférieure sur le mur en respectant la pente calculée. Vérifiez l’horizontalité au niveau à bulle. Percez puis fixez par chevilles à frapper.

Il faut ensuite engager le petit joint, tout le long de la faîtière inférieure.

Si vous devez recouper un profilé, placez-le dans une boîte de coupe et utilisez une scie à métaux. N’oubliez pas de rajouter 10 cm à votre mesure de coupe pour le débord.

Faitière inférieure + supérieure véranda

Faitière inférieure (étape 3) + supérieure (étape 9)

Étape 4 : Préparer les profilés

En partie haute, les profilés tubulaires intermédiaires s’encastrent sur la faîtière grâce à des encoches latérales de 3 cm de long. Repérez les coupes, puis tranchez à la meuleuse d’angle si nécessaire.

Fixez les arrêts de plaque en bas de chaque profilé. Laissez un jeu de 2,5 cm entre l’extrémité du profilé et la plaque d’arrêt. Puis, assemblez avec deux vis.

Ensuite, il suffit d’insérez les petits joints qui seront sous les plaques en les laissant dépasser de 2,5 cm (puisqu’ils peuvent rétrécir dans le temps sous l’effet des variations thermiques).

Étape 5 : Fixer les profilés

Engagez le profilé sur la faîtière et fixez-le par vissage à la faîtière, avec deux vis autoforeuses, puis à la traverse basse de votre réalisation.

Installez un profilé à une distance correspondant à la largeur de votre plaque augmentée de 1 cm. Fixez le tout par deux vis autoforeuses dans le profilé de faîtière. Pensez également à aligner le bas du profilé.

En plus des 5 mm de chaque côté pour la libre dilatation, prévoyez aussi un espace de 10 mm entre le bord des plaques et la faîtière.

Pose des plaques :

Étape 6 : Préparer les plaques

Si vous souhaitez recouper les plaques, placez d’abord du ruban adhésif. Puis, utilisez une scie circulaire réglée sur vitesse lente, de préférence avec une lame à denture fine.

Ensuite, retirez le film de protection côté intérieur et relevez le film côté UV afin de coller un ruban adhésif perforé anti-poussières en haut et au bas de la plaque. Ajoutez un profil d’obturation en U en bas, la goutte d’eau dirigée vers le bas.

Cette combinaison empêchera la poussière de pénétrer dans les alvéoles et permettra l’évacuation de l’eau de condensation.

Étape 7 : Installer les plaques

Installez vos plaques, en orientant la face traitée anti-UV vers l’extérieur. Centrez chaque plaque en laissant 5 mm de jeu de chaque côté. Le traitement anti-UV évite le jaunissement de la plaque dans le temps.

Étape 8 : Préparer et fixer les capots

Préparez les capots venant couvrir les profilés. Il suffit de percer tous les 30 cm. Ensuite, installez les joints trois lèvres en les orientant vers l’extérieur et laissez dépasser de 2 cm. 

Après avoir retiré le film côté UV, vissez les capots sur les profilés avec les vis à empreinte 6 pans et les rondelles d’étanchéité.

Prévoyez de larges planches en bois pour travailler sur les plaques de polycarbonates.

Étape 9 : Préparer et fixer la faîtière supérieure

Installez le joint à l’aide d’un maillet dans la faitière supérieure. Puis, positionnez-la sur le mur et marquez les points de fixation. Percez et fixez par chevilles à frapper

En finition :

Étape 10 : L’étanchéité

Pour finir, réalisez un joint périphérique d’étanchéité sur toute la longueur de la faîtière et le long des rives. Laissez sécher quelques heures puis testez en arrosant votre nouvelle toiture de véranda.

Voilà ! Vous pouvez maintenant profiter de votre véranda/pergola !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *